Artemis Fowl

Couverture édition Folio Junior tome 1 - © http://www.gallimard-jeunesse.fr/Catalogue/GALLIMARD-JEUNESSE/Folio-Junior/Artemis-Fowl

Artemis Fowl – 8 tomes
2001-2012
Eoin (prononcer Owen) Colfer

1. Artemis Fowl.
2. Mission Polaire.
3. Code Éternité.
4. Opération Opale.
5. Colonie Perdue.
6. Le Paradoxe du Temps.
7. Le Complexe d’Atlantis.
8. Le Dernier Gardien.

Plus : Le Dossier Artemis Fowl et l’adaptation en bande dessinée.
Une adaptation au cinéma est prévue par Disney.

Résumé :

Son père porté disparu, présumé mort, et sa mère folle de chagrin, cloîtrée dans sa chambre, le génie surdoué de 12 ans et héritier de la fortune ancestrale des Fowl, Artemis, décide de reprendre les affaires paternelles en main. Des affaires évidemment de nature criminelles … Après plusieurs coups de maître qui lui permettent d’agrandir sa fortune, Artemis s’ennuie et, attiré par l’appât du gain, se penche sur les les légendes irlandaises au sujet de la richesse du peuple des fées. Tout autre qu’Artemis, froid, presque inhumain, aurait abandonné cette quête basée sur un mythe. Mais Artemis s’entête et est payé de ses efforts lorsqu’il parvient à kidnapper la capitaine de police elfe Holly Short, première fée féminine à atteindre un si haut grade dans la police féerique, les FARfadets (Forces Armées de Régulation et Fées Aériennes de DETection). Cependant Holly est une elfe parmi les plus coriaces et le jeune garçon aura besoin de toute son intelligence hors du commun et de l’expertise de son garde du corps Butler pour mener ses projets à bien.
Au fil des tomes, au contact du Peuple des fées, Artemis évolue, change, bien que la majorité du temps il n’est animé que par son intérêt.

Mon avis :

L’un des mes romans favoris, c’est bien simple, lorsqu’on me demande qui est mon personnage préféré parmi tous les (milliers) de romans que j’ai pu lire, je réponds directement Artemis Fowl ! Bon, certes, j’hésite parfois avec D’Artagnan et Hermione Granger, mais généralement Artemis l’emporte largement. Pourquoi ? Tout simplement pour la richesse du personnage qui connaît une réelle évolution au fil des tomes ! Artemis n’est pas ce génie purement cérébral, immuable. Il est aussi un être humain à part entière aux prises avec un monde magique qui échappe à toute rationalisation. En plus de son intelligence, Arty est drôle, mignon (hey, c’est ce que Colfer dit, ne me regardez pas comme ça) et passionnant ! Les romans dans l’ensemble sont à se tordre de rire, surtout quand le centaure Foaly et le nain Mulch Diggums se mettent de la partie, mais aussi émouvant ; ça reste malgré tout l’histoire d’un jeune orphelin de père délaissé par sa mère qui apprend à se construire seul en compagnie d’amis dévoués et face à des dangers et des ennemis parfois mortels. J’avoue avoir versé des larmes encore visibles à certaines pages … La saga se lit facilement, après tout ce sont des romans jeunesse, mais l’histoire et les thématiques soulevées n’en sont pas pour autant simplistes. Eoin Colfer parle de la perte d’un parent, de l’adolescence, de la difficulté d’être différent, des mafias et du terrorisme, des problématiques climatiques … Bon, aussi, des portails vers d’autres dimensions, des démons et de l’Atlantide, le tout saupoudré de trolls, de gnomes, de lutins ! J’éprouve le même plaisir à lire Artemis Fowl maintenant que quand j’avais 12 ans. C’est un roman qui se lit à tout âge pour le plaisir de la lecture, des rires et des émotions, de la rencontre avec des personnages profonds qui nous touchent et avec lesquels on peut s’identifier, bref, tout ce qui fait qu’un roman est un roman. Et si vous me répondez que Balzac aussi écrit des romans qui ne provoquent pas forcément les mêmes réactions , je vous répondrai qu’il y a roman et roman : certains sont des monuments de langue qu’on lit pour sa culture générale, d’autres ouvrent des portes vers des ailleurs merveilleux qui marquent l’esprit et aident à grandir …
Au passage, je vous recommande chaudement les autres ouvrages de Eoin Colfer : Airman, W.A.R.P., Encore une chose (le sixième tome de la fameuse saga SF H2G2), Le Supernaturaliste … Tous ces romans ont en commun un humour féroce et férocement drôle et un goût pour l’aventure prononcé ! 

Publicités
About plumedunet (128 Articles)
Dévoreuse de romans et de séries télés, accro au cinéma. Scribouilleuse passionnée. Trois articles par semaine. Facebook : https://www.facebook.com/laplumedunet Twitter : https://twitter.com/RaphaelleSENNA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :