Noël … c’est quoi au juste ?

Décorations de Noël - © https://flic.kr/p/b29XjF

Le traîneau tiré par les rennes, les lutins habillés de verts, les sapins décorés, les lumières partout, sans oublier les cadeaux, le bonhomme en rouge et les chants : c’est Noël ! Certes, c’est Noël, mais c’est quoi au juste, Noël ? D’où vient cette fête, cette ambiance spécifique au mois de décembre ? Comment la célébration de la période la plus froide de l’année est devenue ce que l’on a maintenant ? Flashback et compagnie …

Bien qu’étant aujourd’hui célébrée comme une fête chrétienne, la période de Noël correspond d’abord au solstice d’hiver, la nuit du 24 au 25 décembre étant la plus longue de l’année. La célébration est donc à l’origine une fête païenne, associée au cycle de la lumière : avant le 24, la lumière décroît, les nuits sont longues et les jours courts ; après le 24, les jours commencent à s’allonger de nouveau, jusqu’au solstice d’été.

Comme pour la fête de Halloween, on a plaqué sur une fête païenne une célébration chrétienne pour mieux enraciner la nouvelle religion dans les esprits et les mœurs. Traditionnellement, Noël vient du mot latin « natalis », la naissance, et correspond au jour de la naissance de Jésus (historiquement, il paraît plus vraisemblable que Jésus soit né en été). Malgré tout, l’étymologie exacte du mot « noël » varie selon celui à qui on la demande, et où on se trouve. Ce peut être un mot latin, mais aussi un mot catalan (Nadal), ou latin vulgaire (novella, la nouvelle, crié par le peuple lors d’une célébration joyeuse et devenue au fil de la transformation du latin au français noel). Il y aurait aussi une origine gauloise, noio hel, nouvelle lumière, voire même francique, neu helle, nouvelle clarté … Bref, de multiples hypothèses qui tournent toutes autour de la même idée, le retour de la lumière.

La période de Noël est appelée « temps des fêtes », car elle s’étend de début décembre jusqu’à la mi-janvier. La date du 6 janvier, celle de l’Épiphanie, est très importante. En Europe Occidentale, elle correspond à la fête des Rois Mages (vous savez, les galettes, la fève, les couronnes …). Mais dans les pays de tradition orthodoxe, basés sur le calendrier julien, différent du calendrier grégorien, qui est le calendrier civil actuel, Épiphanie correspond à Noël ; c’est la fête principale.

Une représentation de la Naissance de Jésus - © http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Nativity_tree2011.jpg?uselang=fr

Une représentation de la Naissance de Jésus – © http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Nativity_tree2011.jpg?uselang=fr

Le IVème siècle de notre ère correspond à l’officialisation du 25 décembre comme jour de naissance du Christ, pour remplacer la fête païenne de célébration de la lumière. Depuis l’installation de la fête de Noël, des traditions se sont développées localement, au départ religieuses, puis de plus en plus profanes, réminiscence des fêtes païennes ; à partir de la fin du XIXème, le temps de Noël s’est laïcisé. Noël est considérée par la majorité des gens comme une fête familiale et consacrée aux enfants, qui ont pris de plus en plus de place au cours du XXème siècle.

Les multiples symboles traditionnels de Noël, comme le Père Noël, le repas, l’échange de cadeaux, sont généralement des déformations ou des laïcisations de traditions chrétiennes. Le Père Noël est inspiré en majorité de Saint Nicolas, mais est devenu ce qu’il est aujourd’hui sous la plume de Thomas Nast dans les années 1860, et surtout s’est popularisé grâce (ou à cause ?) de Coca Cola. Coca Cola n’a pas inventé le Père Noël, mais s’est servi d’une image déjà répandue en Amérique du Nord pour introduire la marque en Europe dans les années 30. Les cadeaux sont un rappel des cadeaux des trois rois mages à l’enfant Jésus (ici, laïcisation). 

Noël est souvent taxée aujourd’hui de fête commerciale, comme bien d’autres, mais malgré son histoire très riche, ses origines complexes et son développement à caractère profane, elle reste une période de l’année réservée à la famille et à la convivialité. 

Publicités
About plumedunet (128 Articles)
Dévoreuse de romans et de séries télés, accro au cinéma. Scribouilleuse passionnée. Trois articles par semaine. Facebook : https://www.facebook.com/laplumedunet Twitter : https://twitter.com/RaphaelleSENNA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :