This is Halloween …

Halloween, de nos jours, c’est les bonbons, les déguisements et les citrouilles. Mais cette fête, couplée à celle de la Toussaint, a une origine bien plus ancienne et terrifiante.

Les racines de la spécificité de la nuit du 31 octobre au 1er novembre remontent aux traditions Celtiques d’il y a 3000 ans. Pour les Celtes, le nouvel an commençait en novembre et la dernière nuit de l’année était la plus longue, celle qui rapprochait le monde des morts au monde des vivants. On l’appelait la Nuit de Samain, le dieu de la mort. De nombreux rites existaient pour faire en sorte que Samain et ses hordes de fantômes malveillants et de démons ne puissent pas gâcher la nouvelle année. 

La maison hantée, repaire par excellence des fantômes - © https://flic.kr/p/5R233K

La maison hantée, repaire par excellence des fantômes – © https://flic.kr/p/5R233K

Puis le christianisme est arrivé et au VIIIème siècle les papes Grégoire III et Grégoire IV décident de fêter tous les saints le premier jour de novembre, soit à la même période que les fêtes de Samain, sûrement pour remplacer une fête païenne sans que les populations attachées à ces rites ne protestent. La fête des morts à proprement dite provient elle aussi d’une fête païenne, romaine cette fois, qui a été déplacée du mois de mai au mois de novembre. Halloween et la Toussaint sont donc liées puisque la fête des Lemuria de la Rome Antique avait aussi pour vocation de repousser les spectres et esprits malfaisants.
La fête de tous les saints, décrétée par le pape Grégoire IV au IXème siècle, se célèbre la veille et le premier jour de novembre, et est traduite en anglais par « All Hallow’s Eve », littéralement « la veille de tous les saints », ce qui a donné au fil des siècles Halloween.

Jack the Pumpkin King, de L’Étrange Noël de Mister Jack - © http://www.allocine.fr/film/fichefilm-27633/photos/detail/?cmediafile=18682574

Jack the Pumpkin King, de L’Étrange Noël de Mister Jack – © http://www.allocine.fr/film/fichefilm-27633/photos/detail/?cmediafile=18682574

L’un des personnages les plus célèbres de Halloween est Jack-o’-Lantern, Jack à la Lanterne, une légende irlandaise.
Jack était un alcoolique, avare et égocentrique, toujours à traîner dans quelque taverne. Un soir comme un autre, le Diable en personne vient s’asseoir à sa table, et réclame son âme, puisqu’il a le profil type pour aller en Enfer. Jack, qui n’oublie pas ses priorités, lui demande alors qu’il lui paye une dernière pinte avant de quitter le bas monde. Le Diable, pourtant rusé, se laisse berner et se transforme en pièce de six pence, pour souscrire aux dernières volontés de sa nouvelle victime. Aussitôt, Jack empoche la pièce dans sa bourse, dont le fermoir est en forme de croix, empêchant donc Satan de s’échapper. Après la scène attendue des menaces et du marchandage, Jack accepte de libérer le roi des Enfers en échange de dix années de vie supplémentaires. Au bout de cette vie plus dix ans, le Diable revient collecter son trophée, mais se fait une nouvelle fois avoir. Jack a en effet taillé au sommet d’un arbre une croix et coince son adversaire là-haut, lui arrachant la promesse de l’arrêt des poursuites. Evidemment Jack finit par mourir et se retrouve face à des portes fermées. Le paradis ne veut pas de lui, au vu de sa vie de vilenie, tandis que le Diable lui refuse l’Enfer, vexé par ses deux défaites. Jack est donc contraint d’aller et venir entre deux mondes, dans le néant. Conciliant, Satan lui donne un charbon ardent (une bougie dans d’autres versions) que l’homme enferme dans un navet creusé afin qu’il puisse s’éclairer dans le noir. Condamné à errer ainsi jusqu’au Jugement dernier, Jack revient dans le monde des vivants chaque année, le jour de sa mort, qui se trouve être, ô surprise, le jour d’Halloween.
Le navet creusé avec la bougie à l’intérieur est devenu, au fil des siècles et des voyages, une citrouille, légume plus facile à creuser, bien que dans certaines régions il s’agisse d’un rutabaga ou d’une betterave.

La citrouille, emblématique d'Halloween - © https://flic.kr/p/6vsUJ5

La citrouille, emblématique d’Halloween – © https://flic.kr/p/6vsUJ5

L’imagerie d’Halloween a beaucoup à voir avec le thème de la mort, de la magie et des monstres. Par conséquent, contrairement à Carnaval, les personnages associés à ce jour sont effrayants : fantômes, goules, sorcières, ogres, vampires, loups-garous et autres bêtes (vautour, chauves-souris, etc), gobelins, zombies, momies, squelettes, démons … Mais depuis le XIXème siècle, également Dracula, la créature de Frankenstein et d’autres icônes des films d’horreurs. Le choix des couleurs représentatives ont aussi pour but le sombre et le mystérieux : orange et noir sont les principales, certains disent que cela vient de la rencontre entre Halloween et l’antique fête mexicaine des Morts, mais aussi depuis quelques années le vert, le mauve et le rouge. Dans notre XXIème siècle très matériel, Halloween est surtout une fête à but commerciale, comme toutes les autres, d’ailleurs. 

Maison décorée pour Halloween - © https://flic.kr/p/3e2FpK

Maison décorée pour Halloween – © https://flic.kr/p/3e2FpK

Aujourd’hui, Halloween est surtout célébrée en Amérique du Nord, où elle est arrivée lors du XIXème siècle avec les Irlandais fuyant la grande famine due à la maladie des pommes de terre, et naturellement dans les pays celtiques, Irlande, Ecosse, Pays de Galles. Cela explique que dans la culture moderne elle ait donné lieu à de nombreuses représentations, notamment cinématographiques. Des films comme La Nuit des Masques, Hocus Pocus ou L’Étrange Noël de Mister Jack, basent toute leur histoire sur la fête, mais les séries télés elles aussi rendent hommage à cette nuit particulière à travers des épisodes spéciaux, comme dans Friends par exemple, ou en lui donnant une connotation particulière, comme dans Buffy Contre Les Vampires : pour les démons, la Nuit de Halloween est particulièrement dégradante car elle ne les prend pas au sérieux !

Sur ce, passez quand même une bonne journée d’Halloween et pensez à éclairer le chemin de ce pauvre vieux Jack avec vos citrouilles !

Publicités
About plumedunet (128 Articles)
Dévoreuse de romans et de séries télés, accro au cinéma. Scribouilleuse passionnée. Trois articles par semaine. Facebook : https://www.facebook.com/laplumedunet Twitter : https://twitter.com/RaphaelleSENNA

2 Comments on This is Halloween …

  1. Bravo pour cet excellent article sur Halloween qui nous rappelle le bon vieux Jack!!!
    Merci La Plume!!

    J'aime

  2. Très intéressantes ces précisions sur cette dernière soirée d’octobre. Merci La Plume!

    J'aime

1 Trackback / Pingback

  1. Noël … c’est quoi au juste ? | LaPlumeduNet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :