Gotham (sans Batman)

Les séries DC Comics sont à l’honneur cette année ! Gotham compte six épisodes, tous très engageants …

L’histoire se déroule des années avant que l’homme chauve-souris n’apparaisse. Bruce Wayne n’est qu’un jeune garçon d’une dizaine d’années, qui vient d’assister impuissant au meurtre de ses parents. L’inspecteur Jim Gordon, récemment promu, promet au jeune orphelin de retrouver le meurtrier. ais on n’est à Gotham, et la version romantique de sa ville construite durant ses années d’enfance dans les banlieues s’écroule.

Le système est entièrement corrompu, les chefs de gang contrôlent tous les départements. Jim est décidé à nettoyer sa ville, tout en gardant un œil sur son nouveau protégé, le futur Chevalier Noir.

Plus ou moins aidé par son partenaire, l’acariâtre mais légendaire inspecteur Harvey Bullock, il se dresse face aux vilains mythiques des comics, Falcone, Maroni, les chefs de file, mais aussi le Pingouin et Selina Kyle, la future Catwoman. Sans oublier un personnage qui n’est pas dans les comics mais qui a de l’avenir, Fish Mooney, la terrible chef de gang affiliée à  Falcone.

L’ambiance est sombre à souhait, les personnages sans complexes assument leur destin de bons ou de méchants, servis par des interprètes convaincants : Ben McKenzie, déjà vu dans les séries Newport Beach et Southland, campe un jeune Jim Gordon les yeux encore pleins de rêve de lumière pour sa ville. Il est flanqué du fameux Donal Logue, qu’on a pu voir en roi Horik dans Vikings, parfait pour rendre le personnage de Harvey Bullock. Jada Pinkett Smith, que vous pouvez connaître soit parce qu’elle est l’épouse de Will Smith, soit pour son rôle dans les deux derniers Matrix, incarne le nouveau personnage, Fish Mooney, une femme dure et déterminée. 

Le pilote de la série, qui a convaincu la chaîne FOX au point de porter à 22 épisodes la saison 1, a été tourné à Manhattan. Les décors sont très réalistes, mais les couleurs ne sont pas légions dans cette ville où le crime est roi. Le but de la série, tel qu’il est décrit par la chaîne et les producteurs éxecutifs, n’est pas de parler de Gotham telle qu’elle est dans les comics, mais bien de montrer une ville sur le point de tomber, et qui va pousser ses héros à se réveler pour qu’ils deviennent ce qu’ils sont dans les comics. Donc, passionnés des comics, ne criez pas au scandale si certains événements ne sont pas très fidèles à la source : l’univers de la série est séparé de l’univers des comics.

Publicités
About plumedunet (128 Articles)
Dévoreuse de romans et de séries télés, accro au cinéma. Scribouilleuse passionnée. Trois articles par semaine. Facebook : https://www.facebook.com/laplumedunet Twitter : https://twitter.com/RaphaelleSENNA

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Janvier 2015 – séries télés | La Plume du Net
  2. Septembre 2015 – séries télés | La Plume du Net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :