Les Cendres de l’Oubli

Phænix 
tome 1 : Les Cendres de l’Oubli (2012)
tome 2 : Le Brasier des Souvenirs (2013)
Carina Rozenfeld

Résumé :

Anaïa, 18 ans, déménage dans le Sud de la France pour commencer ses études de lettres et arts, option musique. Au milieu des oliviers et des lavandiers de la fac, elle mène une vie parfaitement normale jusqu’à ce qu’elle commence à faire des rêves étranges puis qu’elle rencontre Enry et Eidan, deux garçons à l’opposé l’un de l’autre, qui semblent tous deux la connaître et taire un secret à son propos. L’un est blond, lumineux comme le jour, l’autre est brun, sombre comme la nuit. Mais l’un est son âme sœur depuis la nuit des temps, l’autre veut se servir du pouvoir qu’elle a enfoui en elle et oublié. Pour comprendre qui elle est réellement et ce que lui veulent les deux étranges garçons, elle devra se souvenir, souffler sur les cendres de sa mémoire éteinte …

Mon avis :

De la première à la dernière page, je n’ai pas réussi à reposer le roman ! Mélangeant modernité et romantisme classique, le temps de quelques heures, les mots d’Anaïa sont devenus les miens, sa vie a envahi la mienne, et ses épreuves, m’ont fait réagir. La façon dont Carina Rozenfeld décrit la beauté de l’environnement de ses personnages donne l’impression d’être sous le soleil de la Provence, ou sous la pluie même, parce que oui, il pleut aussi dans le Sud ! Une autre chose qui me plaît réellement, c’est la création de listes de musique pour accompagner la lecture d’un roman. Anaïa est violoncelliste et Rozenfeld a crée une véritable playlist mêlant classique et rock, pour le plus grand bonheur du lecteur qui n’aime pas le silence (donc, moi). Entre autres titres : la suite n°1 pour violoncelle de Bach, Roxanne de The Police, Breathe Me de Sia, Whole Lotta Love de Led Zeppelin, I Was Made For Lovin You de Kiss, la Nocturne n°20 de Chopin … Que du bon !
Un autre jour, je vous parlerai des autres romans de Carina Rozenfeld, qui est une auteure que j’apprécie beaucoup, à la fois pour ses histoires fantastiques et passionnantes et pour son style limpide.

Breathe Me de Sia, une chanson importante pour Anaïa.

Publicités
About plumedunet (128 Articles)
Dévoreuse de romans et de séries télés, accro au cinéma. Scribouilleuse passionnée. Trois articles par semaine. Facebook : https://www.facebook.com/laplumedunet Twitter : https://twitter.com/RaphaelleSENNA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :