Famille de chasseurs

Créée en 2005 par Eric Kripke et Jeremy Carver, la série Supernatural offre des visuels magnifiques, des acteurs au top et des dialogues et répliques mémorables.

Logo saison 9.

Logo saison 9.

Saving people, hunting things. The family business.


Lancés sur les routes des Etats-Unis dans leur voiture trop classe, une Chevrolet Impala 67, deux frères recherchent leur père tout en combattant les monstres qui se cachent dans le noir : fantômes, Wendigo (cannibales plusieurs fois centenaires), loups-garous et fangs (des vampires), mauvais esprits, zombies, dieux païens … Et toujours la même motivation : retrouver l’assassin de leur mère.

Commencée en 2005, c’était le fil rouge de la saison 1 de la série de CW Supernatural. Au fur et à mesure, le bestiaire monstrueux s’est développé, les relations entre les frères Dean et Sam Winchester ont évoluées, et le propos s’est approfondi. On a toujours, au bout de maintenant neuf saisons, des épisodes dans la veine Ghostbusters, avec chasse au fantôme et but très simple : tuer le méchant esprit avant qu’il ne tue la gentille famille. Mais le fil rouge des saisons est plus recherché, presque métaphysique, sans jamais tomber dans le polémique ou le ridicule : le combat entre Anges et Démons, la protection et la sauvegarde de la Terre face à l’Apocalypse et aux monstres bien organisés et décidés à devenir les rois du monde … Face aux vampires, loups-garous, léviathans, démons, chevaliers des Enfers, anges (qui n’ont pas toujours le bon rôle, comme les démons ne sont pas toujours les mauvais) … Deux frères, tout ce qu’il reste d’une famille brisée par le meurtre de leur mère : les Winchesters, des chasseurs hors paire. 

Incarnés par les talentueux Jensen Ackles (je l’ai vu la première, il est à moi !) et Jared Padalecki, les frères Winchesters sont des personnages intenses, tellement bien écrits qu’on pleure quand ils pleurent (oui, parce les hommes savent pleurer, mesdames, faut pas croire), on rit quand ils rient ou font quelque chose de stupide, on sursaute avec eux, on leur parle … Après plusieurs saisons pendant lesquelles ils restent les personnages principaux, ils sont rejoints par plusieurs autres figures inoubliables (pas de spoilers ; si vous connaissez la série, vous savez de qui je parle ; sinon, aller voir, on en reparle après). 

La série permet aussi de faire un petit tour des Etats-Unis. Les deux frères sont constamment sur la route, en un road-trip infini, passant par tous les Etats perdus, les petites villes glauques, s’arrêtant rarement dans les grandes cités. Autre grand (très grand !) avantage des épisodes : la musique ! Dean Winchester est un grand fan de rock, et comme c’est son Impala, c’est lui qui choisit la musique, et on n’est jamais déçu. Les fans se rappelleront toujours de cette scène d’anthologie où Dean chante Eye of the Tiger

Hier soir, CW a diffusé le premier épisode la saison 10, saison très attendue par des millions de fans du fait de la fin surprenante et insoutenable de suspense de la saison 9. 

Publicités
About plumedunet (128 Articles)
Dévoreuse de romans et de séries télés, accro au cinéma. Scribouilleuse passionnée. Trois articles par semaine. Facebook : https://www.facebook.com/laplumedunet Twitter : https://twitter.com/RaphaelleSENNA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :