Viva España !

Changeons de registre ! Parlons du cinéma espagnol … On pourrait remonter jusqu’au cinéma muet, mais ça prendrait beaucoup de temps, et puis je vous connais, vous préféreriez largement que je reste très actuelle. Donc, c’est parti !

Comme vous le savez sûrement, l’un des plus grands réalisateurs espagnols du moment est Pedro Almodóvar. Depuis le début de sa carrière en 1980, avec Pepi, Luci, Bom y otras chicas del montón, il a réalisé 22 films, la majorité étant des succès internationaux.

Ainsi on se rappelle de Talons Aiguilles (Tacones Lejanos), sorti en 1991,

mais aussi Tout Sur Ma Mère (Todo Sobre Mi Madre),

Parle Avec Elle (Hable Con Ella)

et Volver, ses films les plus connus.


Ses derniers films, La Piel Que Habito et Les Amants Passagers, ont moins marqué, mais sont toujours représentatifs du style de Almodóvar : le thème de l’identité sexuelle, les rapports parent-enfant, en particulier mère-fille, des personnages féminins sur le devant de la scène, avec une présence très fortes, la mise en abyme, notamment le double-jeu. Sans oublier une utilisation des couleurs et du mouvement particulière. 

Ses acteurs fétiches sont tout aussi mondialement connus. Certains sont francophones, comme Carmen Maura, qui a joué dans cinq de ses films, dont Volver et La Loi du Désir,


et Victoria Abril, qui joue en France dans la série Clem mais qu’on connaît surtout pour son rôle dans Talons Aiguilles.


D’autres sont plutôt anglophones. Je n’ai pas besoin de vous représenter Pénélope Cruz ou Antonio Banderas !

L’un des réalisateurs les plus influents sur un plan national comme international est Carlos Saura.


Si vous êtes un cinéphile, vous connaissez sûrement ces films dont beaucoup retracent l’évolution de la société espagnole dans la deuxième partie du XXème siècle : Les Voyous (Los Golfos),


Le Jardin des Délices,

Anna et Les Loups, La Cousine Angélique, Maman a Cent Ans,


Ay Carmela
, Goya à Bordeaux

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18667825&cfilm=35967.html

Ce dernier est un film que j’apprécie beaucoup, autant pour son ambiance sombre que pour le personnage du peintre Goya !

Evidemment, on pourrait en dire beaucoup plus, et je sais bien que je n’ai pas parlé de Javier Bardem, Ana Belem, Mónica Cruz, Angela Molina ou Isabel Coixet … Mais je crois que cette petite sélection est déjà bien alléchante. 
Vous n’êtes pas de cet avis ?

Publicités
About plumedunet (128 Articles)
Dévoreuse de romans et de séries télés, accro au cinéma. Scribouilleuse passionnée. Trois articles par semaine. Facebook : https://www.facebook.com/laplumedunet Twitter : https://twitter.com/RaphaelleSENNA

2 Comments on Viva España !

  1. A! non, non, ça suffit pas là! encore, encore!!! Buñuel quand même! L’actrice Maribel Verdú (Blancanieves) et la réalisatrice Icíar Bollaín (También la lluvia)… Encore, encore!!! Le cinéma contestataire et satirique des années soixante-dix. Encore, encore!!!

    J'aime

    • Je ne suis pas une spécialiste du cinéma espagnol, c’est bien pour ça que j’ai décidé d’en parler, afin que les gens comme toi puissent développer là-dessus ! Mais le prochain dossier du lundi portera sur la littérature de langue espagnole que je connais déjà mieux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :