L’Immeuble Yacoubian

L’Immeuble Yacoubian
Alaa El Aswany
2002
Titre égyptien : Imarat Ya’qubyan

Résumé :

 Dans l’immeuble Yacoubian, construit en plein cœur du Caire et vestige d’une splendeur révolue, vivent et se croisent différents personnages s’échelonnant sur tous les paliers de l’échelle sociale. Il y a Taha, le fils du concierge, dont le plus grand rêve est de devenir policier. Il n’imagine pas que sa pauvreté est sa classe sociale peuvent jouer un rôle dans son admission… Il y a Boussaïna, la belle Boussaïna, qui à la mort de son père se voit contrainte d’abandonner tous ses rêves de belle vie pour pouvoir nourrir sa mère, ses frères et sœurs. Pour gagner de l’argent, elle devra même abandonner sa pudeur et sa fierté féminine… Il y a Hatem, franco-égyptien, journaliste réputé, homosexuel passif pris dans la tourmente de ses sentiments pour le bel éphèbe Abdou. Il y a Azzam, ambitieux, lubrique, mais ne pouvant pas se libérer de sa soif de pouvoir, malgré l’affaire louche qui le lui apportera… Et il y a l’aristocrate Zaki, aimant les belles femmes, riche mais devant supporter son acariâtre sœur… Au côté de ces principaux personnages évoluent d’autres, tout aussi louches, prêt à tout pour de l’argent…

 Mon avis :

 Ce roman, écrit en 2002, donne un éclairage intérieur sur la situation des Égyptiens. Au vu de l’actualité, il permet de comprendre les motifs qui ont poussé la société égyptienne à réclamer le départ du gouvernement.
Il est très intéressant, tant pour l’histoire contée que pour son ancrage dans la réalité. Les personnages vivent devant nos yeux au fil des pages, ils sont réels et leur importance grandit au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire.
Ecrit en arabe égyptien, la traduction française n’en est pas moins fluide et très agréable à lire. Alaa El Aswany ne nous cache rien de ce qu’est la vie de ces gens, les bons côtés, les mauvaises choses qui leur arrive, mais même les drames de l’histoire sont lisibles sans pour autant nous rebuter ou nous dégoûter…
Pour les amateurs de cinéma, le film tiré du roman est parfaitement bien adapté et a connu et connaît un succès phénoménal.

Publicités
About plumedunet (128 Articles)
Dévoreuse de romans et de séries télés, accro au cinéma. Scribouilleuse passionnée. Trois articles par semaine. Facebook : https://www.facebook.com/laplumedunet Twitter : https://twitter.com/RaphaelleSENNA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :